Maiko Kitagawa

Maiko Kitagawa est une artiste et illustratrice japonaise née en 1983 à Saitama, au nord de Tokyo. Elle intègre la Tokyo University of the Arts en 2005 où elle suivra une formation jusqu’en 2014. Grâce à son talent et à sa créativité singulière, Kitagawa se voit très tôt consacrer des expositions personnelles : à la Gallery Forrest en 2006 et 2007, à la TAMEI Contemporary Art dès 2008. En 2009, elle est choisie pour dessiner la couverture de Fearful Night Stories de l’auteur Misao Kiryu avant de participer, en 2010, à l’illustration de la célèbre revue culinaire japonaise Okazu no cooking.

L’œuvre de Maiko Kitagawa se distingue par une technique profondément originale et personnelle, élaborée par l’artiste à partir du dermatographe. Les propriétés de ce crayon gras à base de cire permettent de l’utiliser sur une multitude de surfaces – le verre, le plastique, la céramique, et même la peau, à laquelle il doit son nom – ainsi que d’être retravaillé par étalement ou effacement partiel grâce à un chiffon ou à une gomme. Maîtrisant avec brio ce médium, Kitagawa a su exploiter tout son potentiel artistique, donnant une profondeur exceptionnelle à ses œuvres grâce au travail progressif de la couche picturale.

Ainsi affranchie de la couleur, Maiko Kitagawa explique son irrésistible attirance vers le noir, source de l’atmosphère si mystérieuse caractérisant son travail. D’une rare richesse, son imaginaire semble inspiré tant de la tradition littéraire occidentale – des Contes d’un Perrault ou d’un Andersen, des Fables d’un La Fontaine – qu’à celle du Japon. Emergeants d’une forêt à l’insondable obscurité inspirée des paysages de son enfance, les êtres peuplant l’univers de l’artiste étonnent par leur fantaisie, et forment bientôt d’extraordinaires fables animalières ; les fabuleuses farandoles de Maiko Kitagawa nous invitent finalement, aux côtés de leurs héros merveilleux, à une délicieuse et féérique rêverie.

Expositions

Foires

Presse

Publications

  • Nouvel Horizon Japon

  • Stay Art Home

PDF