Nuit Sano

Née en 1932 dans la préfecture d’Aomori (Japon), Nuit Sano est sans aucun doute l’une des figures incontestables de l’abstraction au Japon. Dès sa sortie de l’Université Joshibi d’Art et Design, elle reçoit de nombreuses récompenses dont le prix du Nouveau créateur du Musée d’art métropolitain de Tokyo, le Grand prix du Seiji Togo Memorial Sompo Japan Museum of Art ou encore le prix Nikko au Salon des Femmes peintres de Tokyo. A partir de 1976, elle enseigne au sein de différentes universités. Dès 1986, le Ministère de la Culture japonais procède à l’acquisition de ses œuvres, annonçant déjà la liste des collections publiques prestigieuses dans lesquelles celles-ci sont aujourd’hui conservées : le Musée d’Art Moderne de Tokyo, le Musée d’Art contemporain de Hiroshima, le Musée Royal d’Ueno, le Musée des Beaux-Arts de Niigata, sans compter de nombreuses institutions privées.

La peinture de Nuit Sano évoque des impressions du quotidien, un carnet de notes que tiendrait l’artiste depuis de nombreuses années, en utilisant et réutilisant la double syntaxe de la forme et de la couleur. Dans sa cosmogonie personnelle, le bleu règne en maître. Il se décline en une multitude de nuances – de la plus claire à la plus foncée, de la plus vive à la plus pâle, du turquoise à l’indigo – et côtoie des rouges, jaunes, violets et verts qui gravitent autour des bleus pour en sublimer l’omniprésence. Comme sur une feuille détachée et annotée, l’artiste laisse sur sa toile de grands pans blancs, des vides assumés qui viennent renforcer la vibration de sa palette.

Travaillant l’équilibre des masses, et plus subtilement encore les vides et les pleins, les chauds et les froids, les brillants et les mats, Nuit Sano fait de chaque couleur le contrepoids harmonieux d’une autre. L’artiste distribue et juxtapose des formes et des traces, des tâches et des pointillés qui entrent en résonance et rythment sa peinture. Semblant liées les unes aux autres, l’ensemble de ses œuvres forme un fil d’Ariane qui nous conduit dans son univers : un monde d’impressions, de souvenirs du bleu du ciel de son enfance, dans lequel les compositions se déplacent doucement.

Sélection d'œuvres

  • Region of Ultramarine

  • A Single Flower

Expositions

Publications

  • Abstraction Japonaise

PDF